Témoignage du Groupe Cœur

La raison

Au travers des connaissances scientifiques, pour comprendre ce qu’est un Arbre.

Le coeur

Pour approcher le mystère de l’Arbre, son dynamisme interne, une réalité imperceptible à nos sens et inhabituelle à notre raison, qui nous renvoie, en miroir, à notre essence d’Être vivant.

Le ressenti

Par des expériences sensorielles en forêt, pour nous rapprocher de la réalité sensible de l’Arbre.

témoignage

Retour sur le Temps 6 : L'Arbre matière avec les mots d'Angélique

Le Temps 6 du Cycle s’est d’abord rassemblé autour de l’initiative du luthier Ricardo REY, rejoint par l’avocat Alain LEBRUN d’inscrire dans une Convention des droits à l’Arbre (la DUDA, « la Déclaration Universelle des Droits de l’Arbre »). Nous nous sommes laissé imprégner par la vitalité de ses deux passionnés pendant la rencontre, donnée à la lueur des bougies, entre lecture de poésies, témoignages, chansons à la guitare et histoires autour de la genèse du projet DUDA et son objectif premier, soit celui de donner plus de droits aux êtres humains afin de saisir la Justice pour défendre les Arbres.

Ensuite, c’est sur le chantier du charpentier Basile DUQUENNE et dans l’ « Atelier de la harpe » de la luthière Isabelle de SPOELBERCH que s’est poursuivi le temps 6 du Cycle. Deux artisans du bois incroyables qui ont généreusement partagé de leur métier et de leur relation au bois et à l’Arbre, dans des perspectives quelque peu différentes, mais dans un commun respect du matériau vivant et de la tradition, dans lequel ils inscrivent de nouvelles traces du temps, leur mémoire d’artisan.

Merci infiniment aux intervenant.es de nous avoir ouvert la porte de leur intimité et transmis l’énergie de leur passion pour nourrir notre propre volonté d’œuvrer avec l’Arbre.

Angélique

DUDA : https://www.declarationuniverselledesdroitsdelarbre.or/

Basile DUQUENNE : http://lescharpentiers.be/

Isabelle DE SPOELBERCH : http://www.atelierdelaharpe.be/fr/

témoignage

Retour sur le Temps 2 partie ll : l'Arbre entre visible et invisible avec les mots de Donatienne

Terre & conscience Temps 2 partie II L'arbre entre visible et invisible 

Retrouvailles dans ‘notre’ bois qui ravivent les souvenirs des bons moments du mois de mai autour du feu, dans nos tentes, près de ces arbres que nous commençons à connaître… peut-être nous reconnaissent-ils ? En tout cas, on s’y sent chez soi !

Terre & conscience Temps 2 partie II L'arbre entre visible et invisible Terre & conscience Temps 2 partie II L'arbre entre visible et invisible Terre & conscience Temps 2 partie II L'arbre entre visible et invisible

La société royale forestière de Belgique est une vieille dame de 125 ans, qui soutient les forestiers dans les objectifs économiques, environnementaux et sociaux.

Devant une nouvelle plantation et des paquets de ronces l’envahissant, Louis nous mit un sécateur en main et entreprit de nous expliquer l’élagage et la taille, et comment valoriser la régénération naturelle et déblayer les ronces…
Jean nous expliqua avec beaucoup de chiffres et de schémas le lien entre la forêt et le climat.

Terre & conscience Temps 2 partie II L'arbre entre visible et invisible

Isabelle nous fit choisir un arbre, et puis quand nous eûmes chacun dit ce qui nous avait attiré vers cet arbre, elle nous passionna avec ses explications.
Philippe nous rappelle son objectif de gestionnaire : biodiversité, et production pour être en équilibre financier et couvrir les frais et nous fait parcourir le bois en nous initiant à avoir des yeux de gestionnaire. On était pendu à ses lèvres.
Nous assistons religieusement à la plantation de quelques arbres grâce à une houx-hache, double instrument.
Pour clôturer cette journée où nous avons beaucoup appris et savouré la compagnie les uns des autres, du soleil, des autres qu’humains, le bruissement des feuilles mortes sous nos pas, les délicieuses châtaignes et le jaunissement des mélèzes, nous nous asseyons autour du feu et partageons un dernier mot pour refléter ce qui nous habite :
Emerveillement, partage, lumière, sérénité, admiration, ouf, rencontre, amour du geste, gratitude, élagage bienfaisant, enracinement profond, ancrage, beauté, diversité, eau nouvelle, curiosité…

Donatienne

 

témoignage

Retour sur le samedi du Temps 5 : l'Arbre dans le paysage avec les mots de Nathalie

La journée de samedi m’a comblée.
Parce que nous avons pris le temps.
Enfin !!!!
Le temps de marcher dans les chemins de campagne.
Le temps de se poser et d’écouter.
Le temps de sentir et d’entrer en contact avec le paysage autour de nous.
Un paysage ordinaire au premier coup d’œil, pas vraiment spectaculaire…
Mais qui, analysé et ressenti au travers de différents prismes.
Devient vivant, surprenant, profond et d’une épaisseur insoupçonnée.
Comme un livre dont on ne se contente pas de la couverture
Et qu’on prend le temps de découvrir page après page…
Qu’on ferme et qu’on réouvre un peu plus tard.
Seul ou à plusieurs…
Sur ces chemins de campagne
Le géographe et le poète ont marché main dans la main.
L’historien et le gourmand se sont rencontrés,
Le savant et la sensuelle ont dansé ensemble.
Merci aux hommes et aux femmes.
Qui ont marché sur ces chemins les siècles passés.
Merci aux arbres qui ont leur permis.
De se chauffer, de se loger, de travailler.
Merci au chant têtu des peupliers
Qui a volé les mots des intervenants.
Et nous a ramenés à nos sensations !
Merci aux délicieuses graines de berce,
Mirabelles et autres mûres.
Merci aux arbres qui partent en vrille !
… Et je vais m’arrêter là …
Pour ne pas en faire autant !

Nathalie

témoignage

Retour sur le Temps 4 : l'Arbre qui soigne et qui nourrit avec les mots d'Angélique

Sous les auspices d’un vieux tilleul dans le magnifique écolieu Natura 2000 « Les 4 sources » à Yvoir, le Temps 4 du Cycle a réuni autour de l’Arbre une multitude d’intervenant·e·s passionnant·e·s aux horizons très différents.

 

Pascale D’ERM, Geneviève MICHON et Francis MARTIN nous ont dressé un état des lieux des recherches scientifiques et nous avons pu discuter des apports et des limites de la méthode scientifique. Thomas REGNAULT et Geneviève MICHON nous ont enseigné, tour à tour, sur les projets en cours pour transformer nos géographies en espaces nourriciers et sur les relations d’interdépendances qui se tissent entre les humains et les « agroforêts » en climat tropical et tempéré. Cécile BOLLY nous a conté délicieusement les occurrences de l’Arbre dans les mythes et les traditions spirituelles et Pascale D’ERM nous a offert l’opportunité de penser, en intelligence collective, nos alliances avec l’Arbre à l’échelle personnelle, locale et collective. Enfin, ce Temps nous a aussi emmené en forêt, guidé par les filaments mycorhiziens et la voix de Francis MARTIN et guidé par des alliées de pratiques de soin et de reliance à soi, aux mystères et aux forêts, nos merveilleuses guides Bernadette REY, Nolwenn LECUYER et Cécile BOLLY.

Terre & Conscience Tesmp 4 L'arbre qui soigne et qui nourrit
Terre & Conscience Tesmp 4 L'arbre qui soigne et qui nourrit

Une participante témoigne :

« C’était nouveau comme processus, car nous avons accueilli chaleureusement d’autres passionné·e·s des arbres, mais aussi nous avons accueilli tant de diversités autour de l’Arbre ! Chaque voix me donne l’impression d’être comme une feuille au soleil : chacune d’entre elle a sa place et participe à la photosynthèse, étape fondamentale à la vie de l’Arbre dans son ensemble. Comme toujours, c’était riche, c’était dense ! J’ai l’impression que nous étions aux frontières de nos croyances et de la Science, de nos aspirations profondes et nos espoirs communs. Je suis consciente d’avoir le privilège d’être au coeur du Cycle et en remerciement, j’ai la ferme intention de partager tout ça avec d’autres personnes ! »

Merci infiniment aux intervenant·e·s Pascale D’ERM, Geneviève MICHON, Bernadette REY, Nolwenn LECUYER ainsi qu’à Francis MARTIN, Thomas REGNAULT et Cécile BOLLY de nous avoir permis d’approfondir nos connaissances à l’Arbre et d’expérimenter des pratiques de (re)connexion à soi et à l’Arbre-Monde.

Angélique

témoignage

Retour sur le Temps 3 : L'Arbre, source d'inspiration avec les mots du groupe Cœur

Terre & Conscience Temps 3 L'Arbre source d'inspiration

Lettre à Eric et Cathie,

Pour vous accompagner avec votre fils, voici quelques perles de la forêt.
L’arbre pulmonaire de Patricia
Les yeux bandés, sentir le chevrefeuille. La danse des lucioles à la tombée du jour.

Faites l’Hortus, pas l’ager.
Quand je touche, je suis touchée.
27 corps, 1 seul être.
Découvrir la forêt comme un Tout.
Je suis un être humain, avec la conscience d’avoir été Arbre avant.

Marcher pieds nus, sentir l’eau du chemin ruisseler sur mes orteils. Le goût du riz préparé avec amour par Mami.
Le feu et sa construction de bois.
Les chants.

Un espace pour honorer sa peine, déposer sa colère, sa tristesse, son impuissance. Changer ma vision, découvrir que je peux être avec, plutôt qu’aller contre. Contempler.
Être en lien au-delà du toucher.

Et mes racines, où je les place ?
Et ma couronne, à quoi ressemble-t-elle ?

Les conseils des Autres qu’humains pour que l’humain puisse prendre sa place dans la toile du Vivant

Le sauvage vibrant en nous.
Vivre dans le temps long et profond.
L’amour qui se tisse entre nous
Les arbres qui nous regardent et nous encouragent

Faire relation, c’est créer du lien et de la coopération de soi à soi, de soi aux vivants,… Nous sommes un maillage de relations.

Alimenter la gratitude et la joie pour entrer dans les ombres de nos peines

Notre imagination est la partie non visible du réel.

Gommer l’illusion de la séparation, c’est un travail de santé mentale

Se différencier sans se séparer

Se relier sans s’oublier

Faire l’éloge et demander pardon,
C’est aussi se donner la possibilité de se pardonner soi-même

Une traversée qui relie
Je ne me bats pas pour la forêt, c’est la forêt qui se bat à travers moi Se réensauvager
Plonger au cœur de l’arbre
L’arbre pulmonaire

Terre & Conscience Temps 3 L'Arbre source d'inspiration
Nos deux formateurs sur le tapis de sol orange…

Terre & Conscience Temps 3 L'Arbre source d'inspiration
La magnifique forêt avec laquelle nous nous sommes connectés et dormi à la belle étoile…

Terre & Conscience Temps 3 L'Arbre source d'inspiration
Rassemblement shamanique…

Terre & Conscience Temps 3 L'Arbre source d'inspiration

Mami nous livre les secrets de la culture du riz.

Terre & Conscience Temps 3 L'Arbre source d'inspirationPhoto

Partage et échange en sous-groupe…

 

Liu Yiqing : « Pas un arbre ne demeure immobile ; Pas un fleuve ne s’arrête de couler. »

Le groupe Cœur

témoignage

Retour sur le Temps 2 : L'Arbre entre visible et invisible avec les mots de Sylvie

Chère Fabienne,

En préambule, il est important de te partager les mots d’accueil d’ Olivier de V. nous rappelant l’importance et la place unique et indispensable de chacun.e dans le groupe cœur.

Vendredi, arrivée dans la bonne humeur, accueilli.es par un soleil timide et le beau sourire de Claude qui remorque nos bagages jusqu’au lieu du campement dans un bois de Bonlez.

Une mosaïque de tentes sous les pins, la cabane Mathieu pour l’intendance, un foyer entouré de bancs en cercle sous les arbres où niche une famille de mésanges.

Temps 2 - Tentes et bois e bonlez
temps 2 Tentes - Bois de Bonlez

Accueil autour d’un chêne majestueux, pose du cadre par nos trois intervenants.

Temps 3 - cycle autour de l'Arbre- nolwenn Lecuyez- Cécile Bolly - Olivier de voghel
Temps 3 - cycle de l'Arbre - Réunion sous l'Arbre

A la nuit tombée, invitation à parcourir en silence et solitaires un sentier balisé de loupiotes, portant dans notre coeur notre intention pour ce week-end.

Passage symbolique du visible à l’invisible, au terme du parcours, par une porte entre deux arbres, accueilli.es par deux sentinelles bienveillantes.

Première nuit, le vent dans les cimes, l’humidité et la pluie nous tiennent éveillé.es ou endormi.es.

Au petit matin, Nathalie propose un éveil en douceur aux corps endoloris. Yvan, quant à lui, aura veillé sur le feu une partie de la nuit. Gratitude !

Après un tour d’horizon de nos météos intérieures peu impactées par une météo extérieure maussade , nous sommes répartis en 3 groupes menés par chacun des intervenants.

TEMPS 3 - Marche au petit matin

Cécile Bolly, propose d’expérimenter le travail ancestral de la vannerie à partir d’écorces de saule.

Une approche très concrète qui nous familiarise avec la noblesse de cet artisanat : la création d’ objets usuels à l’esthétique incontestable.

Temps 2 - Vannerie avec Cecile Bolly 1
Temps 2 - Vannerie _ cecile Bolly 2
TEMPS 2 - Vannerie avec Cecile Bollt - Cycle de L'Arbre
Temps 2 - Nolwenn Lécuyez - animation

Nolwenn, elle, nous entraîne à la découverte sensorielle de la nature (la terre, les arbres, l’eau…).
Une marche, les yeux bandés permet d’ explorer des sensations , des odeurs, le toucher, l’ écoute des sons, la confiance.

L’ invisible surgit quand le visible se fait discret.

La rivière permet à certain.es de s’immerger et aux autres de contempler ce tableau impressionniste.

Moment de profonde connexion à la nature et au groupe.

Douceur d’ un thé partagé sur l’ humus. Rituel immuable, instant sacré, conscience de ce partage unique en harmonie avec le vivant qui nous entoure et qui est en nous.

 

 

Olivier, quant à lui, nous propose un parcours audacieux des racines à la cime. Une approche d’un arbre, en aveugle, guidé par notre binôme.

La verticalité nous attend. Il s’agit maintenant de lâcher nos peurs, de quitter le sol rassurant et de se lancer dans l’ascension d’ arbres qui nous tendent leurs bras ; des charmes, un chêne et un hêtre.
Expérience inoubliable de dépassement de nos appréhensions, de confiance en l’autre qui assure notre sécurité.

Ivresse de l’apesanteur, joie et fierté d’ avoir relevé le défi…

Temps 2 - Se réchauffer au coin du feu- Arbre
Temps 3 - Cycle de l'Arbre - feu de camp

Samedi soir, convivialité autour du feu qui réchauffe les corps fatigués. Repas délicieux concocté par une belle cohésion d’équipe, épicé d’amitié naissante.

Les activités en groupe ont œuvré au tissage des liens qui apparaissent tels des fils de soie dans la lumière des flammes du foyer.

Catherine, Bénédicte et Louisiane nous offrent un moment magique, nous invitant dans le monde des contes.

La nuit sera belle.

Dimanche matin, réveil en musique et vision féérique ; un groupe d’elfes et de lutins dansent dans le soleil inspiré par Yvan.

L’après-midi, nous célébrons l’arbre-maître de cette forêt : un ancien châtaigner découvert par Véronique et Olivier.

Les yeux fermés, installés dans le plus grand respect autour de lui, nous le rencontrons intimement.
Nos mains explorent un morceau de terre et expriment une image surgie de notre cœur relié au châtaignier.

Temps 2 - châtaignier - Arbre

Avant de nous quitter, au terme de ce séjour entre visible et invisible, nous allons symboliquement nous « encordé.es ».

Ensuite nous jetterons dans le feu ce lien illustrant notre membrane qui à l’image de ce foyer s’est construite tout au long de ces deux journées.

Nous sommes maintenant subtilement « encoeurdé.es » dans une profonde et joyeuse harmonie.

Nous nous quittons mais ne sommes pas séparés. Il est dimanche, 18 heures.
Pour le groupe cœur,
Sylvie

témoignage

Le Temps 1 : Arbre qui es-tu ? sous le regard d'Angélique

Cycle de l'Arbre_Temps 1_Témoignage

On a commencé le Cycle par se rencontrer les uns les autres. Les organisateurs ont fait appel à des facilitatrices de Collectiv-a pour nous amener à faire « membrane », c’est-à-dire que nous avons créé un cercle de confiance autour du groupe cœur, étape essentielle ! C’était intéressant comme journée car j’étais à la fois en « moi-même » pour réactiver les intentions qui m’ont mené jusqu’à cette formation et à la fois avec « le groupe » dans l’empathie et la curiosité de cheminer avec toutes ces belles personnes ! On peut dire qu’à la question « Arbre, qui es-tu », nous nous sommes d’abord outillés pour répondre à la question « toi ? qui es-tu ? »

Par ailleurs, le Cycle propose aussi une approche scientifique. C’est pourquoi, en fin de journée, nous avons écouté par visio-conférence le chercheur à l’INRAE Francis Martin qui travaille, entre autres, sur les réseaux de mycélium (les champignons autour des racines et des arbres). On a abordé le maillage dense du réseau souterrain :  la rhizosphère.

Le lendemain, on a eu la chance de rencontrer la « gardienne et protectrice » du Bois Planté, la touchante Thérèse Snoy qui nous a emmenés, en silence, sur les sentiers du  Bois Planté à Bois Seigneur Isaac mais aussi, sur les chemins plus bavards de ses questionnements intimes. Elle mène une réflexion très riche et déconstructiviste sur le principe de « propriété privée » par exemple. Elle est animée par le désir de maintenir avant tout la forêt vivante. C’est très beau ! On a terminé la journée avec Grégory Reinbold, agronome et ingénieur forestier pour comprendre encore un peu plus comment répondre à cette vaste question « Arbre qui es-tu ? » et comprendre, notamment, les enjeux de l’arbre en ville.

Angélique, le 25 avril 2021