Formations

Formation en écopsychologie : Ancrer des écopratiques pour se relier à Soi, aux Autres et à la Terre

///La prochaine formation débutera en octobre 2019, le processus d’inscription est en cours pour les candidats s’étant manifestés via le formulaire d’inscription. Aucune autre candidature n’est possible à ce stade ///

 

Aux confluents de l’écologie et de la psychologie, l’écopsychologie questionne en profondeur la relation entre l’humain et la nature, entre la psyché et la Terre, en postulant notamment l’existence d’un Soi et d’un inconscient écologique. Les écopratiques sont au service de la guérison de ces relations. Les écothérapies ancrent ces questionnements et pratiques dans le champ de la relation thérapeutique.

 

Nous sommes une part vivante et vibrante d’une toile, d’un écosystème. Nous sommes en interdépendance avec l’ensemble du vivant. Pourquoi dès lors, notre espèce détruit-elle ce qui sous-tend sa propre survie ? Comment pouvons-nous restaurer en profondeur la relation entre l’humain et la nature ? Comment cultiver un espoir actif et engagé en gardant les yeux et le cœur ouverts à ce qui se passe au quotidien sur notre planète ? Que faire concrètement, que mettre en place pour offrir des temps profonds et des espaces sécurisés pour travailler cette relation ?

Pour cette deuxième édition de la formation, nous créons deux possibilités: un cycle de 28 jours (formation A, sur une année) et un cycle de 30 jours (formation B sur 2 années), tous deux à partir du 11 octobre 2019. 

Ces formations sont coordonnées par Terre & Conscience en partenariat avec le Réseau TransitionLes Fougères,  Terr’Eveille et l’Association Belge de Somato-Psychothérapie ainsi queL’étoile et la Roue.

  • Ces formations de 28 et 30 jours sont :
  • Un chemin en groupe pour appréhender les fondements théoriques de l’écopsychologie et surtout pour vivre des écopratiques ;
  • Une initiation à ces approches, en vue de les animer, en individuel ou en groupe ;
  • Un aller-retour entre expériences, éclairages théoriques et co-apprentissages avec le groupe ;
  • Une magnifique occasion de vivre la reliance au vivant, aux autres et à soi pour en sortir  formé et certainement aussi transformé ;

Ces formations ne sont pas :

  • Une formation au métier de thérapeute ou de psychologue ;
  • Un cursus théorique ni une formation à la carte ; 
  • Une pratique spirituelle (mais elle est ouverte en permanence à la dimension spirituelle).

2 cycles différents :

La formation A: 28 jours sur une année (+soirées résidentielles et 2 conférences) répartis entre le 11 octobre 2019 et le 12 septembre 2020. Cette formation se déroule essentiellement sur des jeudis et vendredis, mais inclut ponctuellement d’autres jours de la semaine et des weekends.

La formation B: 30 jours sur 2 années (+soirées résidentielles et 2 conférences) répartis entre le 11 octobre 2019 et le 18 septembre 2021. Cette formation se déroule essentiellement sur des weekends, mais inclut ponctuellement d’autres jours de la semaine.

Les deux formations contiennent un résidentiel de 4 jours et une semaine d’immersion dans la nature. les programmes sont les mêmes, sauf 2 jours supplémentaires “Ecorituels” pour la formation B.Voir Agenda ci-dessous pour plus de précisions.

Les deux formations se déroulent en partie dans le Brabant wallon, à Overijse. Les autres lieux sont à préciser ultérieurement.

Les deux formations accueilleront chacune 16 participant·e·s. Certains jours regrouperont les deux groupes.

  • Horaire habituel : Accueil à 8h45, début de la formation à 9h. Fin de la formation à 17h30.
  • Nombre de places : 16
  • Repas : sous forme d’auberge espagnole (chacun·e apporte de la nourriture à partager)
  • Logement : pas de logement prévu sauf pour les résidentiels

Dates :

  • Les deux formations commenceront par une journée commune le vendredi 11 octobre 2019 Sous les Tilleuls à Overijse.
  • La formation A se terminera par deux journées, les 11-12 septembre 2020.
  • La formation B se terminera par deux journées, les 17-18 septembre 2021.

Formation A : 11 octobre 2019 – 12 septembre 2020:

  • « Journée d’ouverture » : 11 octobre 2019
  • « État du monde et toile du vivant : interdépendance radicale»avec Aline Wauters & Gauthier Chapelle : 19 octobre 2019
  • « Atelier de Travail qui Relie » (résidentiel) avec Vincent Wattelet, Nathalie Evrard & Nathalie Grosjean : Du13 (soir) au 17 novembre 2019
  • « Épuisements, deuils et résilience » avec Martine Capron : 29 novembre 2019
  • Conférence de Michel Maxime Egger: « Introduction à l’écopsychologie » : 12 décembre 2019 en soirée
  • « Situer les sources et bases de l’écopsychologie » avec Michel Maxime Egger, Nathalie Grosjean et Vincent Wattelet : 13 & 14 décembre 2019
  • « Chemins et pratiques de la Spirale du Travail qui Relie » avec Corinne Mommen, Vincent Wattelet & Nathalie Grosjean : 25 janvier 2020
  • « Journées d’intégrations et de co-apprentissages » (sans intervenant.e.s hors coordinatrices)14 & 15 février 2020
  • Conférence de Mohammed Taleb (Titre à confirmer) « Des voies nouvelles (et anciennes) pour réenchanter le monde Ecologie, Alchimie, Psychologie » : 13 mars 2020 en soirée
  • Séminaire avec Mohammed Taleb ouvert au public : « Ecoféminisme et écopsychologie » : 14 mars
  • Séminaire avec Mohammed Taleb réservé aux participants des formations : « La philosophie de l’Âme du monde et l’humanisme cosmique  : orientations axiales de l’écopsychologie » : 15 mars 2020
  • « Ancrer la présence et la conscience dans le soin du jardin » avec Muriel Emsens, Bernard de Renesse & Hermann Pirmez : 10 avril 2020
  • « Ecothérapies & écopratiques… aussi en ville ! » avec Jean-Pierre Ledanff :  12 mai  en soirée , 13 & 14 mai 2020
  • « Développer mon être éco-praticien.ne » avec Martine Capron & Jean-Luc Deconinck : 5 & 6 juin 2020
  • « Journée d’intégrations et de co-apprentissages » (sans intervenant.e.s hors coordinatrices) : 19 juin 2020
  • « Communication avec le vivant » avec Nathalie Pucci et « Immersion dans la Nature » avec Aline Wauters & Carine Tiran : résidentiels : Du 23 (soir) au 30 juillet 2020
  • « Clôture, Ramener ce chemin dans nos vies. Comment nourrir les grandes tâches de l’écopsychologie ? » : 11 & 12 septembre 2020

Formation B : 11 octobre 2019 – 18 septembre 2021

  • « Journée d’ouverture » : 11 octobre 2019
  • « État du monde et toile du vivant : interdépendance radicale» avec Aline Wauters & Gauthier Chapelle : 28 octobre 2019
  • Conférence de Michel Maxime Egger: « Introduction à l’écopsychologie » : 12 décembre 2019 en soirée
  • « Situer les sources et bases de l’écopsychologie » avec Michel Maxime Egger, Nathalie Grosjean et Vincent Wattelet : 13 & 14 décembre 2019
  • « Atelier de Travail qui Relie » (résidentiel) avec Nathalie Grosjean, Eléonore Mailleux & Vincent Wattelet : du 5 (soir) au 9 février 2020
  • « Épuisements, deuils et résilience » avec Martine Capron  : 22 février 2020
  • Conférence de Mohammed Taleb (Titre à confirmer) « Des voies nouvelles (et anciennes) pour réenchanter le monde Ecologie, Alchimie, Psychologie » : 13 mars 2020 en soirée
  • Séminaire avec Mohammed Taleb ouvert au public : « Ecoféminisme et écopsychologie » : 14 mars
  • Séminaire avec Mohammed Taleb réservé aux participants des formations : « La philosophie de l’Âme du monde et l’humanisme cosmique  : orientations axiales de l’écopsychologie » : 15 mars 2020
  • « Journée d’intégrations et de co-apprentissages » (sans intervenant.e.s hors coordinatrices) : 09 mai 2020
  • « Ecothérapies & écopratiques… aussi en ville ! » avec Jean-Pierre Ledanff : 14 mai  en soirée , 15 & 16 mai 2020
  • Eco-rituels (2 jours) : intervenantes et dates à confirmer
  • « Chemins et pratiques de la Spirale du Travail qui Relie » avec Corinne Mommen, Vincent Wattelet & Nathalie Grosjean : 13 novembre 2020
  • « Ancrer la présence et la conscience dans le soin du jardin » avec Muriel Emsens, Bernard de Renesse & Hermann Pirmez : 27 mars 2021
  • « Journée d’intégrations et de co-apprentissages » (sans intervenant.e.s hors coordinatrices) : 1 jour en avril 2021
  • « Développer mon être éco-praticien.ne » avec Martine Capron : 07-08 mai 2021
  • « Journée d’intégrations et de co-apprentissages » (sans intervenant.e.s hors coordinatrices) : 11 juin 2021
  • « Communication avec le vivant » avec Nathalie Pucci et « Immersion dans la Nature » avec Aline Wauters & Carine Tiran : résidentiels : 7 jours qui se dérouleront dans la dernière quinzaine de juillet 2021  ⇒ Dates à confirmer
  • « Clôture, Ramener ce chemin dans nos vies. Comment nourrir les grandes tâches de l’écopsychologie ? » : 17-18 septembre 2021

Frais de base et participation consciente

  • Frais de base : 600 € pour la formation A, 640 € pour la formation B : Ils sont obligatoires, couvrent les locations de lieu, les frais des coordinatrices, les déplacements des formateur.ice.s venant de loin, les entrées aux deux conférences. Les repas sont en auberge espagnole exceptés pour l’atelier de travail qui relie. Ces frais seront à payer avant le début de la formation, l’inscription n’étant prise en compte qu’une fois le versement effectué.
  • La rémunération des coordinarices et des formateur.ice.s pour les 28 ou 30 jours (1 ou 2 formateur.ice.s/jour) et les frais de déplacements des formateur.ice.s belges seront payés en PARTICIPATION CONSCIENTE. La participation consciente est un PRIX en euros que vous souhaitez ou pouvez donner en conscience pour ce que vous avez vécu. Aucun prix ne sera donc exigé ou proposé mais la participation est obligatoire. Plus d’explications sur la participation consciente sur le site de Terre’Eveille. Il est essentiel de lire ces explications avant de vous pré-inscrire. Cette participation sera versée en 3 fois : vers le tiers de la formation, vers les deux-tiers et à la clôture. Un temps sera pris lors des entretiens, en début et à plusieurs moments des formations pour poser et réguler ce processus.

Pour qui ?

Animateurs, thérapeutes, militants, méditants… Il n’y a pas de prérequis de diplôme.

Procédure d’inscription et de constitution des groupes 

Le nombre de personnes intéressées  étant plus important que le nombre de places disponibles et afin de former des groupes cohérents, voici comment les coordinatrices vont procéder :

  • Le programme avec dates précises et intervenant.e.s sera disponible fin avril
  • Chaque candidat·e intéressé·e est invité·e à compléter le formulaire d’inscription en ligne à partir du 1er mai 2019. Les inscriptions seront possible  jusqu’au 31 mai 2019 minuit.
  • Les critères qui interviendront dans les décisions sont liés à la motivation des participant·e·s et à la recherche d’une cohérence d’ensemble pour le groupe à créer.
  • Sur base des dossiers des candidats qui répondent aux critères, un tirage au sort sera réalisé. Les candidats tirés au sort seront prévenus dès la première semaine de juillet 2019.
  • Les candidats retenus seront invités à un entretien de motivation avec un formateur.ice et/ou une coordinarice pédagogique de la mi juillet à la fin aout 2019.
  • Quand tous les entretiens auront eu lieu, le groupe sera constitué.
  • …, les participant·e·s à la formation seront informé·e·s. Le payement des frais de bases devra être fait dans les 7 jours ouvrables suivant l’annonce de la participation pour finaliser l’inscription.

Il n’y aura pas de remboursement des frais d’inscription si l’annulation survient de votre propre chef moins de 20 jours ouvrables avant la date de démarrage. Si nous devions annuler la formation pour quelque raison que ce soit, les frais vous seront bien sûr remboursés intégralement.

Pour tous renseignements sur cette formation,  contacter Perrine Thiry à l’adresses mail perrinethiry@gmail.com

Les coordinatrices-eurs pédagogiques :

Toute l’équipe de coordination veillera au chemin du groupe et à la cohérence entre les modules.

Formation A

Vincent Wattelet assurera la coordination pédagogique de la formation A avec Linda Delory et Perrine Thiry, toutes deux issues de la première formation en Ecopsychlogie.

 

 

Vincent Wattelet : En tant qu’écopsychologue, Vincent Wattelet contribue à prendre soin de la relation profonde entre l’humain et le reste du vivant. En tant que formateur et animateur – notamment au sein de Terr’Eveille -, il adore prendre soin du groupe et du chemin spiralé que les participant.e.s vivent. Il aime aussi chanter, animer des rituels, grimper dans les arbres comme un enfant et inventer des histoires à sa fille. Au sein des mouvements citoyens de transition, il travaille particulièrement sur les volets psychologiques, groupaux, sociologiques et spirituels de ces derniers : la transition intérieure.

 

Linda Delory : Coordinatrice dans un réseau européen d’ONG environnementales, un questionnement sur l’épuisement des militants et la résilience au niveau individuel et collectif m’a menée vers la Transition Intérieure et l’Ecopsychologie. Voyageuse de l’âme au contact de pratiques et enseignements issues de différentes traditions, j’essaie d’affiner l’écoute de ce qui est à la fois dans le visible et l’invisible.

 

 

Perrine Thiry : Intimement persuadée que le monde actuel est le reflet de notre intériorité, je souhaite mettre mon expérience et ma force au service du Vivant, en passant par le coeur des Hommes, lieu de toutes les ressources et tous les miracles. Co-facilitatrice des Ateliers de Travail qui Relie chez Terr’Eveille, initiée à diverses pratiques énergétiques et chamaniques, je me sens riche de nombreux parcours dans l’intériorité.  Voyageuse dans l’âme et en lien profond avec la Terre, je laisse parfois ce qui me traverse, se déposer sur une toile au travers de la peinture.

 

Formation B

Nathalie Grosjean assurera la coordination pédagogique de la formation B avec Eléonore Mailleux  et Nathalie Everard, toutes deux issues de la première formation en Ecopsychlogie.

 

Nathalie Grosjean : Formatrice à Les fougères asbl et au Réseau Transition, animatrice de travail qui relie, psychothérapeute. J’aspire profondément à vivre l’avènement de sociétés humaines capables de relations saines entre elles et avec toute la toile du vivant.

 

 

Eléonore Mailleux : Eco-conseillère et animatrice nature depuis 2009 au CRIE de Modave, je n’ai cessé de multiplier mes découvertes et apprentissages dans les domaines de la vannerie sauvage, la cueillette de plantes sauvages comestible, la connaissance des plantes et des arbres mais aussi dans des voies alliant sons, guérison et pratiques corporelles équilibrantes. Je suis sortie en juin 2019 de la première formation en éco-psychologie proposée en Belgique et je me ferai un plaisir d’être l’intermédiaire entre Nature et Nature humaine lors des ateliers.

 

 

Nathalie Everard :Licenciée en science de la famille et de la sexualité, formée à la systémique intérieure, écopsychologue, passionnée par cette grande toile du Vivant que nous formons reliée au temps profond, à ceux qui nous ont précédés, je suis active dans le Réseau Transition, dans Wavre en Transition ainsi que dans Terr’Eveille. Mon apport est axé sur le “comment faire ensemble”, avec les outils d’intelligence collective. Je me sens tisserante, exploratrice aussi pour s’inventer un  demain autrement avec une attention à l’inclusion et la complémentarité d’être.

 

Les formatrices-eurs : 

 

Corinne Mommen : Animatrice, jardinière et chanteuse. Facilitatrice du Travail qui relie (Terr’Eveille). J’aspire profondément à faire ma part fertile et joyeuse de colibri en inspirant une écoute plus sensible du monde vivant.

 

Formateur-Gauthier-Chapelle

 

Gauthier Chapelle : Biologiste et agronome,  co-auteur avec Pablo Servigne de “L”entraide, l’autre loi de la jungle”. Avec sa connaissance du monde vivant et la démarche du biomimétisme, Gauthier nous emmène dans l’intelligence fascinante de la nature et des écosystèmes. Gauhier est aussi facilitateur du Travail qui relie (Terr’Eveille).

 

 

Michel Maxime Egger :Sociologue, écothéologien, responsable du laboratoire de la transition intérieure à l’ONG suisse Pain pour le prochain, animateur de la plateforme www.trilogies.org, auteur d’ouvrages sur l’écospiritualité et l’écopsychologie, notamment : « Soigner l’esprit, guérir la Terre » (Labor et Fides) et « Ecopsychologie – Retrouver notre lien avec la Terre » (Jouvence). Sa quête : accomplir dans l’être et le quotidien l’unité fondamentale entre le cosmique, l’humain et le divin, qui sous-tend en profondeur le réel.

Martine Capron : Psychothérapeute intégrative, écothérapeute, formatrice en Gestalt-thérapie et Eco-Gestalt à l’Eepssa (www.eepssa.org). J’ai à coeur que nous prenions soin de notre lien à la Terre et à la nature vivante qui s’y déploie, tout autant que de notre lien à nous-mêmes – coeur, corps, esprit – et aux autres. Il m’apparaît en effet clairement que nous ne pouvons être heureux.ses et serein.e.s que dans la reconnaissance profonde de cette interdépendance fondamentale.

 

Jean-Luc Deconinck : Formateur Eepssa, formant à différentes  « façons d’être ».  Psychologue clinicien, Psychanalyste intégratif. Je désire ardemment que vous sentiez que l’épanouissement personnel et l’avenir de la terre relèvent d’un alliage de formations conjointes.

Nathalie Pucci-Malherbe : licenciée en psychologie sociale, thérapeute et formatrice à la communication relationnelle , praticienne chamanique, formée au travail qui relie. Formée à la co-animation de symposium pédagogiques «  Réveiller le rêveur, changer le rêve ». Se rappeler de qui nous sommes vraiment afin de rétablir un lien conscient et d’amitié entre Soi et la Nature

 

 

Hermann Pirmez - Equipe Terre et ConscienceMuriel Emsens - Equipe Terre et Conscience

Fondateurs de Terre & Conscience et membres actuels de son comité de pilotage, ces 3 personnalités vous proposent d’ancrer présence et conscience dans le soin du jardin. Hermann Pirmez est agriculteur biodynamiste et anthropologue, Muriel Emsens  met ses compétences au service de toutes les transitions : intérieure, écologique, sociétale. Bernard de Renesse est paysagiste et jardinier.

Jean-Pierre Le Danff : Ecothérapeute, consultant en écopsychologie, psycho-praticien, formé à la Gestalt et intervenant en Thérapie sociale (Institut Charles Rojzman). Il a été formé à l’écopsychologie au Schumacher collège (Devon, R-U) et dans le Natural Change Project (Doune, Knoydart, Ecosse).  

 

Aline Wauters : Animatrice et formatrice à la Maison du Développement Durable de Louvain La Neuve. Aline s’intéresse à tous ces contre-courants dans les domaines qui préfigurent un changement de paradigme et propose des ateliers permettant à toutes nos intelligences d’être présentes en sollicitant notre corps, nos sens, nos émotions et notre imaginaire pour creuser de nouveaux sillons. Elle anime par ailleurs des TQR longs de 21 jours avec des groupes de femmes en immersion totale dans la nature depuis 2017.

 

 

Mohammed Taleb : Philosophe algérien, conférencier et écrivain, Mohammed TALEB est formateur en écopsychologie et en Éducation relative à l’Environnement. Il s’est formé dans cette dernière discipline à l’Université du Québec à Montréal. Il préside l’association de philosophie Le singulier universel au sein de laquelle il anime le projet de l’Université de l’Âme du monde. 

 

 

 

 

>>> Contactez-nous si vous souhaitez nous aider à financer cette formation

>>> Vous souhaitez devenir Psycho-Somatothérapeute et Ecothérapeute? 

Votre participation complète à la présente formation vous donne un crédit de 14 jours dans la formation de Psycho-Somatothérapeute intégratif à l’Ecole Européenne de Psychothérapie Socio et Somato-analytique (EEPSSA). Pour plus d’informations, contacter Martine Capron (tél: 0477 33 21 85) ou Jean-Luc Deconinck (tél : 0476 43 57 61) et voir le site de l’école : http://www.eepssa.org

 

 

Nous suivre!

Newsletter

Curieux ? Abonnez-vous à notre newsletter et restez au courant de toutes nos activités ! voir un exemple de la newsletter

Contact

Terre & Conscience asbl

Rue Rivelaine, 42, boite 10
1428 Braine l’Alleud (Belgique)

info@terreetconscience.be