9 initiatives inspirantes : La Prairie d’Hedwige

“Envisager l’interaction avec la terre, comme une fabuleuse rencontre, un échange, la création d’une synergie subtile, pourquoi pas, en co-création avec les élémentaux… ? Se nourrir de la nature, comme d’une source d’inspiration, de découvertes sur soi-même, de partage avec les autres”. Christine Duphénieux

Nom de l’initiative : « La Prairie d’Hedwige »                

Portée par : Christine Duphénieux

En un mot : « Nourrir » le Corps et l’Esprit 

Pouvez-vous décrire en quelques lignes ce qu’il se passe dans la Prairie d’Hedwige?

L’histoire de « La Prairie d’Hedwige » est liée à mon enfance et à ma Grand-mère qui vivait à Dilbeek et qui m’a transmis ce lieu. En son hommage, la prairie porte son nom. Sur 2 hectares, nous avons déjà commencé par un long et laborieux travail de débroussaillage et investi un nombre d’heures incalculables pour remettre la prairie, en l’état. En effet, bois, ronces, orties et chardons avaient tout envahi. Ayant pris goût à l’effort et souhaitant récolter les fruits de celui-ci, nous avons ensuite planté plus d’une centaine d’arbres fruitiers, des arbres à coque et une double haie vive diversifiée et nourricière pour les oiseaux…

Aujourd’hui, dans la partie la plus ensoleillée, plusieurs zones de culture sont mises gratuitement à la disposition de personnes motivées. Pour la majorité, c’est une première expérience avec la terre, un espace TEST pour goûter à la joie de semer et apprendre à cultiver selon les règles de l’agroécologie… En échange, nous nous réunissons une fois par mois pour entretenir l’ensemble du projet : verger, petits fruits, couvre-sol, chemins, clôtures, haies, zones en jachères (engrais vert, céréales). Sont également organisés sur place, des échanges multiculturels, des visites, des fêtes, des formations spécifiques (taille des fruitiers, confection d’une butte, cultures de champignons,…).

Il s’agit d’un projet local et de qualité, comment vous est venue cette idée? Quel a été l’élément déclencheur pour lancer cette initiative?

Il y a une dizaine d’années, je prenais conscience que cet espace VERT, aux portes de Bruxelles, avait une valeur biologique et écologique. Mais également sur le plan alimentaire, car une ville comme Bruxelles, c’est plus d’un million d’habitants et beaucoup de bouches à nourrir ! Pourquoi ne pas produire des produits sains à proximité de chez soi…? L’importance est aussi notre contact avec le vivant, notre lien avec la terre. La nature, son silence et sa tranquillité pour survivre au défi du bitume et de la pollution. Dilbeek est donc devenu, à mes yeux, un fabuleux potentiel nourricier et une valeur « nature-refuge », apaisante pour l’esprit et le coeur.

Vous avez suivi une formation longue en Agroécologie Humaniste chez nous. Quel a été le rôle de Terre & Conscience dans le développement de l’initiative?

Terre et Conscience était pour ma part, l’opportunité d’acquérir plus de connaissance dans une agriculture respectueuse de la terre et de l’environnement. Apprendre à soigner la terre concrètement au fil des saisons. Comprendre l’importance d’un plan de culture, travailler en synergie avec les plantes, les arbres, les animaux… Goûter à la dynamique de groupe et à la création d’un état d’esprit, l’éveil à observation, avant l’action…

Comment se développe la Prairie d’Hedwige dans le futur? Quels sont vos projets et de quoi avez-vous besoin pour les réaliser?

Les projets futurs sont multiples mais les défis en temps, en coût et en énergie le sont tout autant. Nous aimerions construire une ou plusieurs roulottes qui serviraient comme abris et comme lieu d’ermitages pour vivre une expérience d’autonomie avec la nature, nourrir le contact avec soi et son lien à la terre. Nous souhaiterions placer une serre pour les semis et les cultures hivernales, créer une marre pour élargir la biodiversité du lieu, tenter l’expérience d’une forêt jardin. L’implantation d’animaux (poules, moutons,…) serait utiles mais seulement envisageable si quelqu’un habite Dilbeek ou des communes limitrophes.

Pour réaliser ces rêves et poursuivre l’aventure, nous serions heureux d’agrandir l’équipe et de donner place à des jeunes. Nous recherchons des partenaires passionnés et si possible expérimentés en agroécologie et/ou en arboriculture. Des personnes dynamiques, responsables, intéressées par la pédagogie, l’esprit d’équipe et la création d’une coopérative.

Quels seraient vos conseils pour des futurs créateurs et créatrices de projet?

Envisager l’interaction avec la terre, comme une fabuleuse rencontre, un échange, la création d’une synergie subtile, pourquoi pas, en co-création avec les élémentaux… ? Se nourrir de la nature, comme d’une source d’inspiration, de découvertes sur soi-même, de partage avec les autres. « Tout fait bois pour qui prend le temps ». Avant de se lancer dans l’agir; prendre le temps des 4 saisons…   Méditer, observer, écouter avec humilité, se laisser inspirer. Développer les qualités d’amour, patience, persévérance, engagement dans la durée… Faire couple avec la nature !

Site Internet : /

Email : ch_duphenieux@yahoo.fr

Téléphone : 0474/60 75 30

Page Facebook du projet : /

>>> Pour retrouver les autres initiatives, cliquer ici

Après la formation l’action : 9 initiatives positives!

Nous suivre!

Newsletter

Curieux ? Abonnez-vous à notre newsletter et restez au courant de toutes nos activités ! voir un exemple de la newsletter

Contact

Terre & Conscience asbl

Rue Rivelaine, 42, boite 10
1428 Braine l’Alleud (Belgique)

info@terreetconscience.be